Vous êtes ici

Migrants et insécurité existentielle

Le cas de Brazzaville


Par
Bruce Whitehouse Professeur assistant d’anthropologie, Lehigh University, Bethlehem (États-Unis)
Rubrique
Article de dossier/point sur

Un peu partout sur le continent africain, les immigrés originaires d’Afrique de l’Ouest sont victimes de violences et de discriminations. En Afrique du Sud, en Côte d’Ivoire ou en République du Congo, le ressentiment monte parmi les populations autochtones. Dans un contexte de crise économique, elles reprochent aux migrants d’accaparer les emplois. C’est le cas à Brazzaville, où il est difficile pour les Ouest-Africains de s’intégrer. Plongés dans une société qui les rejette, ces migrants vivent une insécurité aux multiples visages.

Article issu de

L'Afrique en mouvement

Un autre regard

N°1279 mai-juin 2009

Haut de page