Paris comme condition ?

Une approche spatialisée des modalités de valorisation des œuvres littéraires.


Par
Kaoutar Harchi docteure en sociologie, Labex CAP, université de Strasbourg et professeure invitée à New York University
Rubrique
Article de dossier/point sur

Paris constitue un carrefour de la socialisation au sein du champ littéraire français. Plus qu’un lieu géographique, la capitale française représente en effet la source d’émission du pouvoir symbolique qui détermine la légitimation littéraire. Pour les écrivains algériens en situation postcoloniale, l’espace parisien apparaît à la fois comme un passage obligé pour la reconnaissance et la diffusion de leurs œuvres et un territoire ambigu où se pérennisent les schèmes de la domination culturelle coloniale. Pour en affronter les résurgences, certains, comme Kateb Yacine, après avoir désiré Paris, choisissent d’en refuser l’emprise.

Article issu de

Migrations et création littéraire

Portfolio : l'immigration à travers la bande dessinée

N°1329 avril-juin 2020