Vous êtes ici

Alep : mécanique d’une rupture

Les savoirs en exil


Par
Moufid Mouwakeh professeur des universités en génie mécanique
Rubrique
Article hors dossier

"… Avec le temps et au milieu de l’année 2015, la ville d’Alep se retrouva dans une situation très critique parce qu’elle était coincée entre Daesh, d’un côté, et le Front al-Nosra, de l’autre. À cause de cette situation dramatique, j’ai commencé à rechercher activement une opportunité quelconque qui me permettrait de sortir de cette impasse avec ma famille…"

Article issu de

Poser pour la liberté

Portraits de scientifiques en exil

N°Hors-série automne 2020

Haut de page