Vous êtes ici

L’abandon des universités vénézuéliennes

Les dangers de la vie d'universitaires


Par
Anonyme physicienne vénézuélienne
Rubrique
Article hors dossier

"… En 1992, une tentative de coup d’État a sorti Hugo Chávez de l’anonymat ; en 1999, il a été élu président du Venezuela. Le pays était alors divisé et beaucoup d’amertume régnait en raison de l’accroissement des inégalités sociales. De nombreuses décisions ont conduit à une plus grande concentration des pouvoirs entre les mains du président de la République : expropriations, nationalisations, restructurations de l’État, réorganisation des alliances internationales…"

Article issu de

Poser pour la liberté

Portraits de scientifiques en exil

N°Hors-série automne 2020

Haut de page