Vous êtes ici

La solidarité scientifique en actes

Le programme national d’accueil en urgence des scientifiques en exil (PAUSE)


Par
Laura Lohéac directrice exécutive de PAUSE
Rubrique
Article hors dossier

La solidarité verbale n’est rien si elle ne se traduit pas dans la responsabilité sociale et l’action politique. Le PAUSE est la réponse de la communauté scientifique et de la recherche, fidèle aux valeurs d’hospitalité, de défense des libertés académiques et d’expression dont l’université est porteuse, au devoir de solidarité avec ses collègues en danger.

Article issu de

Poser pour la liberté

Portraits de scientifiques en exil

N°Hors-série automne 2020

Haut de page