Les services de santé mentale pour les réfugiés syriens

Entre politiques de l'humanitaire et politiques du soin


Rubrique
Article de dossier/point sur

L’épreuve anxiogène de l’exil, l’expérience de l’habitat informel, une survie qui dépend des organisations non gouvernementales : voici un contexte psychologique explosif auquel sont soumis les réfugiés syriens au Liban. cette étude consacrée au point de vue des professionnels de santé libanais révèle la construction d’une image particulière de leurs patients syriens : celle de victimes ayant besoin d’aide. loin de permettre de traiter les pathologies mentales provoquées par cette situation délétère, cette attitude du corps médical à l’égard des patients syriens tend paradoxalement à nourrir une vision négative de soi.

Article issu de

Réfugiés et migrants au Liban

N°1319 septembre-décembre 2017