Niangoloko, un carrefour migratoire au Nord de la Côte d’Ivoire


Par
Mahamadou Zongo Maître-assistant, département de Sociologie, UFR des Sciences humaines, université de Ouagadougou (Burkina Faso)
Rubrique
Article de dossier/point sur

La crise en Côte d’Ivoire au tournant des années quatre-vingt-dix a entraîné un retour massif des Burkinabé situés dans la zone rebelle. La commune frontalière de Niangoloko (Burkina Faso), déjà marquée par les migrations internes en provenance de l’ancienne zone cotonnière du Burkina, a dû accueillir ces nouvelles populations. Le développement de l’économie bénéficie de cet essor démographique. Résultat : de nouveaux équipements,des marchés ruraux dynamiques, mais une contrebande florissante. Qu’en est-il des mécanismes de régulation de la vie entre communautés ?

Article issu de

L'Afrique en mouvement

Un autre regard

N°1279 mai-juin 2009