Vous êtes ici

Prisonniers scientifiques

Une lutte pour le devoir de reconnaissance


Par
Béatrice Hibou directrice de recherche CNRS-Sciences Po/CERI
Rubrique
Article hors dossier

... " Arrêtée le 5 juin 2019, Fariba Adelkhah a été condamnée le 19 avril 2020 à 5 ans d’emprisonnement par le tribunal de Téhéran. Sa faute ? Tout simplement avoir poursuivi ses recherches, envers et contre tout."

Article issu de

Poser pour la liberté

Portraits de scientifiques en exil

N°Hors-série automne 2020

Haut de page