Vous êtes ici

Réfugiés versus migrants : la fabrique d’une distinction

Recension de l’ouvrage de Karen Akoka, L’asile et l’exil. Une histoire de la distinction réfugiés/migrants, Paris, La Découverte, 2020.


Par
Serge Slama professeur de droit public, Université Grenoble-Alpes
Rubrique
Article hors dossier

... " Karen Akoka a été confrontée au droit d’asile en travaillant de 1999 à 2004 au bureau de Jérusalem du Haut Commissariat pour les réfugiés (UNHCR). Ce double travail de « protection et de sélection » (p. 29) l’a amenée à réfléchir au bien-fondé de cette distinction, souvent intériorisée par les acteurs de l’asile qui estiment qu’en distinguant les vrais des faux réfugiés ils s’érigent en réels gardiens du temple, en réels « défenseurs du droit d’asile » (p. 30)."

Article issu de

Poser pour la liberté

Portraits de scientifiques en exil

N°Hors-série automne 2020

Haut de page