Vous êtes ici

Respirer. Chemin d’un écrivain-chercheur en exil

Les savoirs en exil


Par
Théophane (dit Theombogü) Mboguè chercheur camerounais en littérature générale et comparée, doctorant à l’université Paris 8, membre de l’équipe TransCrit
Rubrique
Article hors dossier

"… Avoir vu la tour Eiffel ne m’a pas tiré de mon agonie, ni n’a changé la situation politique de mon pays. J’ai fui une terreur pour tomber dans une autre, celle d’être sans papiers. L’exil n’est pas une chance pour bien vivre, l’exil est une chance pour mourir dignement. Migrant ? Immigré ? Réfugié ? Exilé ? Peu importe…"

Article issu de

Poser pour la liberté

Portraits de scientifiques en exil

N°Hors-série automne 2020

Haut de page