Vous êtes ici

De Pondichéry à l’Indochine française, réminiscences croisées

Exposer les récits de migrations intercoloniales françaises en Asie


Par
Pauline Burtin Créatrice d’expositions historiques.
Rubrique
Champs libres : initiatives

Créée à l’occasion du Festival du patrimoine de Pondichéry en février 2018, l’exposition Pondichéry/Indochine, réminiscences croisées met en lumière un versant peu connu de l’histoire coloniale française : un siècle de migrations de Pondichériens en Indochine entre 1858 et 1954. La trajectoire des Indiens français en Indochine éclaire une histoire aux marges d’un vaste Empire, de part et d’autre du golfe du Bengale, où la colonisation de deux territoires par la France a fait converger des populations qui entretenaient, déjà auparavant, des relations maritimes millénaires.

Article issu de

Capitales européennes et diversité culturelle

Portfolio : L'année 1939 dans les collections du Musée

N°1327 octobre-décembre 2019


Haut de page