1973, l'année intense

Portfolio : les luttes s'affichent !

N°1330 juillet-septembre 2020

248 pages

Coordinateur(s):
Yvan Gastaut historien, maître de conférences, Unité de recherches Migrations et société (Urmis), Université Côte d’Azur, membre du comité de rédaction de la revue Hommes & Migrations.

L’année 1973 est certainement une des plus violentes de l’histoire de la Ve République en matière de racisme et violences contre les immigrés tout en étant l’une des plus riches en mobilisations des travailleurs immigrés et de militantisme en leur faveur. Ce numéro interroge l’idée que la crise économique serait la source unique du tournant de la politique d’immigration et expliquerait la décision de fermeture des frontières en 1974. Il permet de nuancer les temporalités et les causalités de ce virage décisif dans la gestion et la perception de l’immigration dans la société française.

Sommaire

Article de dossier/point sur

1973, l’année intense

Au musée : repérage

Prélude

Champs libres : kiosque

De 1973 au Covid-19